L’homéopathie fut inventée par un jeune médecin allemand né au milieu du 18ème siècle. Cette médecine fonctionne selon la théorie des similitudes : ce qui peut soigner un malade peut rendre malade celui qui ne l’est pas. Par ailleurs, plus le principe actif est dilué et secoué entre chaque dilution, plus c’est efficace. Tellement dilué qu’aujourd’hui  de nombreux medicaments homéopathiques ne contiennent plus de molécules actives : personne n’a encore pu expliquer comment ils parviennent toujours à avoir des effets. Et malgré le manque d’études prouvant l’efficacité de cette thérapeutique, plus d’un Français sur trois y a recours !

Ainsi, pour un rhume qui vous fait pleurer, l’allium cepa (dilution oignon) vous soulagera. Pour des palpitations c’est une dilution de café, pour une allergie au pollen c’est une dilution de pollen… Alors, à quand des dilutions de salive de culicoïde ?

Alors que pour certaines pathologies il est facile de comprendre quel remède correspond, dans le cas de la dermite ça peut être plus compliqué ! N’hésitez pas à consulter un médecin homéopathe ; Cependant, en suivant la logique de cette médecine, si le cheval a des démangeaisons, il faudrait lui donner un traitement qui cause habituellement des démangeaisons. Me viennent en tête les orties (que ma jument mange d’elle-même dans son pré, ne dit-on pas que les chevaux se soignent seuls ?), et que l’on retrouve dans certaines préparations anti-dermite connues !

A titre indicatif, voici certains remèdes connus pour lutter cotre les démangeaisons, mais il en existe d’autres. Consultez un médecin homéopathe pour trouver le remède qui convient le mieux aux symptômes de votre cheval. Les prescriptions varient en fonction notamment des zones du corps qui démangent !

  • Apis mellifica : piqûres d’insectes, brûlures, coups de soleil, urticaire
  • Poumon histamine : allergies
  • Urtica urens (ortie) : pour prurit aggravé lorsqu’on se gratte
  • Mezereum : soulage les démangeaisons

 

Sources :

santemagazine.fr

homéopathie.com

tubes-homeopathie

sources: http://blog.surf-prevention.com/2013/02/13/homeopathie-maux-du-surfeur