La dermite ça nous pourri la vie pour plusieurs raisons ! La première c’est bien sûr que c’est difficile à vivre pour nos chevaux et qu’on n’aime pas se sentir démunis face à leur mal être estival. Mais la seconde c’est que ça nous coute un bras : en temps (à s’occuper d’eux, à s’inquiéter pour eux et à rechercher pour eux des solutions) et en argent. L’équitation n’est plus le sport de riche que les gens pensent. C’est avant tout un sport de passionnés. Et les propriétaires d'aujourd’hui sont des personnes qui mettent parfois tous leurs moyens au service de leur loulou.

Combien nous coute la dermite ?

 

argent304

 Source : http://www.mescoloriages.com

 

Un propriétaire de dermiteux dépense en moyenne 357 euros par an pour soigner la dermite (couverture, traitement interne et externe). Et 138 euros de plus si des tests sont réalisés. Et encore des centaines d’euros pour une désensibilisation …

Pourquoi si cher ?

La dermite est un marché qui a été bien identifié par les selleries, laboratoires et vendeurs de produits en tous genres. Et ils sont en train de bien exploiter ce marché de propriétaires désespérés ! Combien existe-t-il de produits pour soigner la dermite ? Derfen, dermistop, cadermite, etc. Des dizaines ? Ce qu’ils ont en commun ? Leur prix, et souvent leur manque d’efficacité. Et même si certains ont faits leurs preuves, ils ne fonctionnent pas toujours et peuvent même être nocifs (nombreux témoignages de brulures notamment).

Le marché des propriétaires d'animaux

D'une manière générale, les produits destinés à un usage animal sont chers. Plus chers que ceux pour nous, humains. Prêt d'un foyer sur deux en France a un animal de compagnie. En premier lieu les poissons (mais on en a souvent plusieurs), puis les chats et les chiens .  Le marché des animaux de compagnie est estimé à plus de 3 322 millions d'euros ! Répartis ainsi :

  • hypermarchés et supermarchés dont hard discount : 1 290,8 M
  • jardinereies : 699,7 M
  • Animaleries : 340,2 M
  • autres (vétérinaires, pharmacies ...) : 989,5 M

Les dépenses sont principalement consacrées à l'alimentation, puis à l'hygiène et au bien-être. Et malgré un budget et un pouvoir d'achat en baisse, la consommation augmente encore et toujours ! C'est un des rares marchés qui n'a pas été impacté par la crise financière de 2009. 

N'hésitez pas à essayer sur votre cheval des solutions destinées aux humains. Par exemple, mon produit fétiche c'est le mitosyl ! Ca me coute beaucoup moins cher qu'une crème comme Tiffen à 30€ le tube ... En cas de doute, demandez toujours avis à votre vétérinaire ou pharmacien ;) .

Bonne chance à tous pour cet été qui commence ! Que la force soit avec vous, avec votre cheval, et avec votre portefeuille !